L’étang d’antan

—-

la-plage-a-l-etang

Parfois on l’appelait « la plage » de Nouzilly… et d’aucuns l’évoquent avec nostalgie.
Ah ! Le grand ponton, les leçons de natation avec la longue perche du maître-nageur, le plongeoir d’où l’on sautait la première fois la peur au ventre.

Et les cabines de déshabillage, surtout la première où étaient entreposées les imposantes « bouées pneus » et les ceintures oranges de natation.

Ou le match de catch sur l’eau, les jeux inter-villages au bord de l’étang avec Rouziers et St Laurent en Gâtines, sans oublier la guinguette où l’on savourait des moules-frites ou sirotait une orangeade (ou autre !) entre deux danses.

Tourniquet et grande balancelle faisaient la joie des marmousets.

Le weekend, il y avait foule et pour se garer à l’étang, il valait mieux arriver tôt. C’était le bon temps de la baignade !

L’étang a été aménagé dans les années 60, à l’initiative du maire, Pierre Sionneau, sur un terrain donné à la commune par Mademoiselle de la Panouse, conseillère municipale. Il était divisé en deux parties : baignade et pêche.

A partir des années 80, la baignade n’a plus été autorisée. Aujourd’hui le sujet de « la plage » de Nouzilly est ensablé… mais que de bons souvenirs !

le-plongeoir-a-l-etang