Les petites Noisettes



La Noisette

Née dans l’esprit de quelques-uns, Philippe Lelong, Yvan Leclerc, Jacques Moulin, Lysiane Saulay ou Marie-Ève Rigal, ou bien sûr de Michel Sionneau qui avait accepté de porter la responsabilité de la tête de liste, cette première Noisette fut confectionnée avec les moyens de l’époque et surtout avec le système D.
L’ordinateur relevait alors de la compétence rare de quelques initiés. La photocopieuse entrait à peine dans l’ère du papier ordinaire. C’est donc à coups de ciseaux et de colle que s’assemblaient les maquettes des futures pages, mêlant sept dessins originaux de Line Sionneau Quilvin aux textes, dont aucun n’était signé d’un auteur particulier, la volonté étant de valoriser le travail de l’équipe. L’assemblage des trois feuillets ouvrant sur ces 12 pages fut presque « du cousu main ». C’est sur la machine à coudre de Lysiane que fut reliée notre première gazette.
Le format choisi était celui de La Hulotte, « le journal le plus lu dans les terriers ». Cette jolie revue, née dans la petite école de Rubécourt, dans les Ardennes, traite de l’environnement. Elle vient de franchir le cap des 100 numéros.
Quarante Noisette furent ainsi publiées sous ce format, avec une fréquence approximative de 4 exemplaires annuels.
Thierry Croguennec

Voici ces petits chef d’oeuvre :
[Pour mieux retrouver un article, aidez-vous du fichier joint->doc1497]

Les premières Noisette en couleur

la-noisette-2003
la-noisette-2004
la-noisette-2005
la-noisette-2006
la-noisette-2007
la-noisette-2008